le veganisme et le sport

(actualisé le ) par Equipe EPS

Est-il possible d’être végétarien et de faire beaucoup de sport ?

Pour répondre à cette question, commençons par donner la définition de véganisme.

Il y a 3 familles :

  • les végétariens, ce qui ne mangent pas de chair animal mais qui peuvent boire du lait ou manger un œuf,
  • les végétaliens, ce qui ne mangent rien qui viennent d’animal,
  • et les végans, ce qui n’ont rien dans leur mode de vie qui viennent d’animal.

Les sportifs ont besoin de plus d’apport de protéines qu’une personnes sédentaires. Ce que l’on trouve en grande quantités dans la viande.
On pourrait donc croire que les végans ne peuvent pas avoir une trop grande activité sportive. CEPENDANT, on trouve également ces protéines essentielles en grande quantité dans les légumineuses et les féculents. On en trouve même plus dans certaines graines.

Malheureusement, les préjugés persistent et 55 % de la population française pense que les végans ont des carences, faute de viande et 75% pense que le véganisme est une mode.

Toujours pas convaincu ? Et bien pourquoi ne pas vous parlez de ces célèbres qui arrivent à avoir des résultats hors-normes tout en étant végétarien.
Carl Lewis est un coureur végétarien, et pourtant il est 9 fois médaillé d’or aux jeux olympiques et 1 fois médaillé d’argent.

Les sœurs Williams, toutes les deux de très grandes joueuses de tennis, sont elles aussi végétariennes.


Enfin, Patrik Baboumian est le seul homme au monde à avoir porté plus de 550 kg sur 10 m, il est végétalien.

MOURLON CYRIAQUE, FATOU GASSAMA